• Amagi Brilliant Park

     

    Amagi Brilliant Park

    D'un narcissisme à tout épreuve et d'une prétention fine, Seiya Kanie n'en demeure pas moins qu'un lycéen extrêmement intelligent. Alors que sa vie était bien normale et tranquille, ce dernier se voit, inopinément, propulsé à la tête de la gestion d'un parc d'attraction en déficit financier. Sous les demandes des employés et de la princesse, celui-ci devra travailler dur pour remettre le parc sur pied et refaire grimper le nombre de visiteurs. S'ils n’obtiennent pas 500 000 visiteurs avant le 31 juillet, le site d'amusement fermera. Une longue mission s'amorce à ce moment même.

    Amagi Brilliant Park

    Amusant. Le premier mot qui me vient à l'esprit pour entamer l'écriture de cette critique. La vitalité présente dans l'anime demeure incomparable. Une joie perpétuelle se fait sentir, malgré les chemins semés d'embûches que surmonterons les employés et la direction du parc d'amusement. L'ambiance joviale devient parfois légèrement déséquilibrée par les difficultés inopportunes de la remontée en popularité de l'endroit. On espère du plus profond de nous même pour que leurs plan aboutisse à un résultat positif. Les moyens qu'ils utiliseront sont certes rocambolesques, mais aussi très imaginatifs.

    C'est bien pour la première fois que je fois une histoire centrée sur le réaménagement d'un parc d'attraction en faillite, surtout pour un anime de type tranche-de-vie. Suivre cette longue mission ne peut en être qu'intéressante et rigolote. Le déroulement capte l'attention, il m'a donné envie de regarder en un seul coup tous les épisodes, lors d'une nuit d'insomnie (volontaire cette fois-ci) Toutefois, on ne peut pas le considérer comme un pilier. L'anime n'est pas mauvais, mais il n'est pas grandiose. On passe simplement un bon moment devant l'écran et on s'amuse à observer les petites péripéties. On dirait qu'un cercle de redondance se forme avec les slice of life, toujours la même ritournelle qui commence à apparaître vers le milieu de l'histoire.

    Le personnage principal est un vrai narcissique, amoureux de sa propre personne et aimant s'admirer dans la glace tellement il se trouve beau, parfais et charmant. Au départ je ne l'ai pas aimé, il me paraissait trop superficiel. Cependant, plus l'histoire évolue, plus on se rend compte que ce dernier détient des qualités que beaucoup d'autres n'ont pas. C'est-à-dire une ambition féroce et un esprit rassembleur, qui feront de lui le sauveur de l'endroit. Qui plus est, il peut lire dans les pensées, mais qu'une seule fois par personne et détient une capacité à calculer (calculs comme des additions, multiplications, divisions, soustractions). Les autres personnages ont aussi des personnalités bien trempées pour certains. La princesse me semble charmante et douce, tandis que l'une des mascotte est complètement tyrannique. 

    La qualité des graphismes et des couleurs m'a soudoyée. Les traits délicats sont digne d'une série d'animation produite par Kyoto Animation. Le spectre chromatique est vivifiant, flamboyant. Les images mettent du bonheur sur les jours pluvieux, comme si elles projetaient des rayons éblouissants. On passe par toutes les gammes de couleur et c'est merveilleux.

    Amagi Brilliant Park

     

    Les songes lunaires accorde à ce anime une note de 8/10


  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Mai à 01:42

    j'ai devine depuis quelque temps que t'es une fan des studio kyoto animation 

    c'est un bon studio et le dernier est une perle un chef d'oeuvre 

    j'ai vu l'anime il y a quelque temps et  je souviens plus trop  ,j'en  regarde pas mal aussi 

    la scene ou les mascotte se font frappé par des enfants  est reste dans mes souvenirs .

    un anime sympas  

      • Jeudi 24 Mai à 01:59

        Tu as su viser juste ! Oui, je suis une grande fanatique du studio Kyoto Animation, depuis que je me suis prise de passion pour les mangas. Ce studio détient une force tranquille et une fluidité de mouvements comme on en voit rarement. Les titres que je préfère sont Clannad, Lucky Star, Tamako Market et K-on. Ils resteront à jamais gravés dans ma mémoire, ce sont de pures merveilles. Toi, quel sont tes animes préférés du studio dont nous parlons ?

        La scène avec la mascotte était en effet très comique. Je l'adore ce petit bonhomme à l'humeur toujours un peu frugale. 

    2
    Jeudi 24 Mai à 02:53

    Ca m'a l'air un peu cul-cul cliché, mais pas si mauvais en fait. :) (le personnage de Seiya est un lelouch version gentil? a voir... x) En tout cas l'idée change un peu des habitudes, il faudra que je jette un oeil à ça. ^^

      • Jeudi 24 Mai à 12:29

        Légèrement cliché, il n'y a pas de doute là dessus. Cependant, l'intérêt conféré à cet anime dépasse les attentes que j'avais. Les situations sont hilarantes et on entre réellement dans l'histoire tellement elle se présente de manière authentique.

        La personnalité de Seiya ne ressemble que très vaguement à celle de Lelouche. La principale ressemblance réside dans leur désir de grandeur et leur amour égocentrique. Il n'est pas bien méchant, au contraire, mais ses penchants narcissiques, bien que comiques, peuvent tomber sur le système.

        Je t'encourage à le regarder, il est emplis de vitalité :) 

    3
    Jeudi 24 Mai à 12:32

    Je vois bien le genre, oui. ^^ En tout cas ça m'a l'air pas si mal. (je suis déjà tombé sur quelques illustrations il y a des années mais je n'ai jamais accroché... m'enfin, les goûts changent!) Merci à toi! :)

      • Jeudi 24 Mai à 12:36

        Pour en rire un coup, il est un anime parfais :)
        Tout le plaisirs et pour moi. Faire découvrir de nouveaux titres me rend joviale, cette passion dévorante pour les mangas et l'animation japonaise ne me quittera jamais. 

    4
    Jeudi 24 Mai à 12:40

    Pour rire ces derniers temps j'ai eut Gugure et Saiki psy, ça va (si on ne compte pas ceux que je me suis revu une seconde/troisième fois). x) J'ai les tsubasa à me faire aussi, depuis des années, mais j'ajoute quand même celui ci à ma liste.

      • Jeudi 24 Mai à 12:48

        Tsubasa Chronicle mérite d'être visionné attentivement (ou lu avidement en terme de manga papier). Les listes d'animes me semblent parfois interminables. On dirait que les séries s'accumulent avec les nouveautés saisonnières. 

    5
    Jeudi 24 Mai à 12:53

    Personnellement pour éviter de justement abandonner ce que j'ai inscrit dans mes "listes", je regarde anciennes comme récentes oeuvres. ^^ J'ai mes priorités, clairement. Tsubasa en était une, je sais que c'est un excellent anime (je le connais quand même un minimum, surtout en connaissant très bien le reste des clamps) mais... hic, je n'ai étrangement pas trop la motivation ces temps ci. Tant pis, il y a le temps, rien ne presse. :) (du coup je n'accumule pas tant que ça, puisque de temps en temps je regarde quelques trucs, et puis bon... une saison, ça se finie assez vite)

      • Jeudi 24 Mai à 21:19

        Je regarde également d'anciennes et nouvelles oeuvres, manga comme anime. Néanmoins, il m'arrive d'abandonner malgré ceci, si l'histoire ne me plaît pas après quelques épisodes. Mais en majeure partie ils sont terminés :)

        Je te souhaite de beaux moments devant tes futures découverte !

    6
    Jeudi 24 Mai à 21:21

    De même (j'ai déjà lâcher deux trois animes qui ne m'ont pas plu, basta... en découvrir n'est pas un devoir).

    Merci, je te le souhaite aussi! ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :