• Ansatsu Kyoshitsu

     

    Ansatsu Kyoshitsu

    Buté contre les terriens et après avoir détruit une partie de la lune, un étrange personnages ressemblant à une pieuvre projette maintenant de réduire la Terre en poussière. Grâce à sa rapidité indomptable et ses divers pouvoirs, même les forces spéciales n'arrivent pas à lui infliger ne serait-ce qu'une blessure. C'est alors que le gouvernement, associé à une école prestigieuses au fonctionnement hiérarchique, conférera à la classe la moins studieuse de l'établissement, celle dont tout le monde se moque à cause. Située loin de l'académie, dans un bâtiments délabré, ces élèves recevront la visite de ce poulpe jaune qui désire détruire leur planète. Cette créature hors du commun annonça toutefois une trêve. Pour une raison inconnue, il deviendra le professeur principal de la classe pour une année. Durant ce laps de temps, les étudiants devront trouver un moyen de tuer leur enseignant avant la date limite. Celui qui réussira empochera une somme conséquente de la part des plus hauts placés.

    Ansatsu Kyoshitsu

    On voit au travers d'Ansatsu Kyoshitsu une réforme par rapport au système scolaire défaillant et instauré dans de nombreuses régions du monde. La morale raconte que même si l'on a de la difficulté à l'école et que l'on a de mauvais résultats scolaires, que cela ne signifie pas que l'on est stupide pour autant. Nous avons tous nos forces et nos faiblesses, il faut apprendre à les accepter. Chacun détient un talent qui le défini, il ne reste plus qu'à l'apprivoiser en gardant confiance en soi. L'anime m'a vraiment inspiré et redonné le courage nécessaire pour poursuivre mes études. Comme quoi la subtilité d'un simple manga peut faire des miracles !

    L'histoire est d'une originalité frappante. L'idée générale se veut innovatrice ! Les élèves doivent assassiner leur professeur qui détient une apparence et des pouvoirs surnaturels, et ce, en une année... Sinon celui-ci projette de détruire la planète Terre comme il a détruit une grande partie de la lune. On suit donc les idées des étudiants, les moyens qu'ils mettront en place pour réaliser leur objectif. Néanmoins, avec le temps, les jeunes commencent à s'attacher à leur enseignant, l'envie de lui enlever la vie devient un second plan avec leurs relations grandissantes.

    J'ai adoré tous les personnages ! Ils ont chacun des faiblesses au niveau de l'académique, mais demeurent des gens talentueux, qui ont leurs propres forces dans des domaines bien précis. Les plus charismatiques et impressionnants sont les deux protagonistes. Nagisa est un garçon posé, calme et réfléchis... Très observateur et subtile. Au premier abord on pourrait croire qu'il n'a aucun talent. Il est en fait le plus calé pour devenir un assassin et pour trouver un moyen de réaliser la mission qui a été attribué à la classe. Il arrive à déstabiliser ses adversaires facilement et manie bien les armes. Il est capable de complètement effacer sa présence pour ainsi porter un coup, tapis dans l'ombre. Karma est quant à lui un garçon rebelle et charismatique. Il excelle dans presque tout les domaines, mais du à son manque cruel de retenu et son insolence, ce dernier n'a pas fait les hautes études.

    La partie la plus touchante de l'anime est la conclusion. Mais quelle fin spectaculaire ! C'est non seulement le dénouement le plus triste qui existe, mais aussi le plus beau émotivement. Pour ne pas divulguer des informations qui pourraient choquer ou en dire sur la fin, je vais simplement m'abstenir en disant uniquement que la fin est magnifique. Ansatsu Kyoshitsu est vivement conseillé !

    Ansatsu Kyoshitsu

     

    Les songes lunaires accorde à ce anime une note de 8/10


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :