• Chapitre 4 : Traces obscures

    La voûte d'Aera, un recoin du monde si vaste et pourtant si pitoyable... Creusé en profondeur, cet endroit se trouvait à être le berceau de nombreuses histoires délaissées. L'odeur nauséabonde qui s'en dégageait donnait automatiquement mal au coeur. Il y faisait noir, noir comme dans le cul d'un ours ! (Pardonnez cette réplique xD)

    Leko s'aventurait tranquillement en terrain inconnu. Difficile de savoir où aller lorsque l'on ne connait l'environnement dans lequel on est plongé... Un chemin d'angoisse... Elle était littéralement en phase d'exploration. Ses yeux rougeâtres lui permettaient de voir plus convenablement dans l'obscurité. Sans ses jolies prunelles la tâche de trouver le portail des deux mondes aurait été incroyablement ardue. Soudoyée par une anxiété passagère, elle prit une grande inspiration pour se calmer. Après quelques exercices de respirations la princesse était déjà beaucoup plus détendue. La force de son âme n'avait point d'égal... Celle-ci arrivait à garder son sang froid même dans les situations les plus périlleuses.

    Un pas devant l'autre, Leko avançait doucement. Ses pieds s'enfonçaient légèrement dans le sol humide et terreux. C'est ainsi qu'elle déambula pendant des heures, à la recherche d'un écran ondulatoire qui pourrait dissimuler l'emplacement du portail.

    Comment faire pour trouver un endroit en recul du commun des mortels ? Se demanda-t-elle.

    L'unique idée qui lui venu à l'esprit fut d'utiliser son pouvoir d'intuition clairvoyante. Quand on ne sait pas où aller il faut se détacher de toutes apprehensions. Elle ferma donc les yeux et se concentra sur le son du vent qui sifflait sur les parois rocailleux de la fosse. La confiance gagna petit à petit son être. Leko ouvrit les yeux et se laissa guider par sa petite voix intérieure. Ses pas avançaient sans même quelle n'ait à réfléchir, elle était guidée par une force spirituelle qui allait au delà de l'entendement.

    Soudain la princesse sentit un courant qui se tenait devant elle. S'approchant prudemment, celle-ci tendit la main et effleura de son doigt un flux d'énergie vitré. Il n'y avait plus de doutes, le portail était derrière cet écran. Sans trop hésiter, elle s'élança dans cette ondulation.

    L'espace d'un moment elle fut enveloppée d'une douce chaleur qui ne ressemblait en rien à celle de ce caveau qu'elle venait de parcourir. Cela lui apporta un grand réconfort après cette balade cadavérique. Son contact avec la réalité semblait perdu dans les abîmes. Cette sensation paisible s'estompa quelques minutes après. Leko se trouvait dans un lieu plutôt convivial, à son grand étonnement. Il était peut-être même le seul endroit à ne pas avoir été touché par l'encre mortelle de Loki. Des chandelles allumées étaient posées sur leurs piédestaux. L'allée se voyait animée d'une envolée de papillons aux ailes bleutées.

    Au loin elle pouvait sommairement apercevoir un portail, quand d'un coup, une pensée transcendante parcourra l'esprit de Leko. Elle vu l'image d'une jeune femme magnifique qui chantait une berceuse. Ses cheveux blancs et ses yeux rouges brillaient de mille feu. Sa douceur était envoûtante et sa voix incroyablement jolie. Mais qui était-elle ? Étrangement Leko se sentait familière envers cette chique dame. Après son chant mélodieux, la princesse sortis de son état de transe.

    Devant elle se tenait la silhouette d'un jeune homme...
    Entre les battements d'ailes des papillons et la chaleur des chandelles, une route vers un tout autre monde était en train de se tracer. Les traces obscures allaient bientôt se transformer en une lumière emplie de pureté.

    Écrit par Macchan de la Lune (Marie-Pier Moreau), ©Tous Droits Réservés.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Novembre 2017 à 22:09

    Encore un très bon chapitre! J'ai hâte de lire la suite ! 

      • Dimanche 12 Novembre 2017 à 22:14

        Merci beaucoup ! Ces temps-ci mes pensées coulent fluidement sur papier. T'arrive-t-il aussi d'avoir des périodes de profondes inspirations ? Les mots suivent le courant de mon esprit, écrire c'est merveilleux !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :