• Chihayafuru

    Obnubilée par les rêves de sa soeur de devenir mannequine, une jeune personne du nom de Chihaya Ayase se vautre dans le succès qu'obtient sa grande soeur. Impressionnée par cette dernière, ses rêves ne tournent qu'autour de sa frangine. Un jour, elle décide que s'en est assez, Chihaya prend la décision de se trouver un objectif rien qu'à elle. C'est classe au primaire qu'elle fait la rencontre d'Arata, un écolier passionné par un jeu se nommant le Karuta. Cette rencontre bouleversera sa vie à tout jamais, une passion était née lorsqu'elle joua avec ce garçon. Ce jeu devenait son petit plaisirs à elle et ses réalisations tourneront autour de cette frénésie bien à elle que sur celle de son aînée.

    Il est un anime à l'histoire atypique... De son nom, Chihayafuru, nous sommes transportés dans l'univers d'un jeu se nommant le Karuta. J'ai accroché au scénario dès les premiers épisodes, où on voyait Chihaya découvrir le Kurata grâce à ces amis. Ce fut un beau moment de voir qu'elle avait trouvé une passion et des rêves à réaliser pour elle-même. Après quelques parties une ellipse aura lieu et nous projettera dans l'adolescence de la protagoniste. Son amour pour ce sport intellectuel est encore bien présente dans son coeur même à cet âge. Il est donc agréable de suivre ses tournois, de la voir parfois gagner et parfois avoir plus de difficulté à marquer des points... Nous voguons avec Chihaya dans ses moments de tristesse comme ses moments de joies. Têtue qu'elle est, elle viendra en aide à un vieil ami pour lui redonner le courage de jouer au Karuta, ce jeu qu'il aimait tant. Franchement, les personnages sont intérieurement merveilleux et surtout très attachants. L'héroïne du manga sort de l'ordinaire. Il est rare de voir une protagoniste aussi dynamique, passionnée et anti-conformiste. C'est une jeune fille qui a du bonheur à revendre, elle est d'une frénésie remarquable.

    L'histoire est captivante et l'ambiance sont bien différente de ce que nous avons l'habitude de voir dans le monde de l'animation japonaise. L'histoire dans son ensemble est incroyable, elle donne envie de tenter de jouer au Karuta. Quant aux péripéties, elles suscites toujours l'intérêt, tant dans les moments les plus dramatiques que les plus comiques. Cet anime envoie toute une énergie positive !

    Ce qu'il y a de plus beau dans Chihayafuru est la profonde morale dont il fait part. Au travers des épisodes se cachent des réflexions distinguées. L'anime enseigne l'importance de trouver une passion que l'on pourra garder pour l'éternité, de poursuivre ses rêves d'enfants. Que c'est en se pratiquant sans relâche que l'on peut maîtriser une discipline et lorsque cette passion atteint des sommets inimaginables que l'on peut percevoir des choses que la plupart des gens ne peuvent percevoir.

    Chihayafuru fut une si belle découverte ! C'est un anime au scénario bien original que l'on se doit de regarder simplement pour le plaisirs de suivre les courant ascendants et descendants des personnages.

    Les songes lunaires accorde à ce anime une note de 10/10


  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Juin 2017 à 17:52

    bel anime dommage que la suite du manga ne soit pas adapté 

    j'aime beaucoup les personnages .

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :