• Death Parade

    Lorsque deux personnes meurent en même temps ils sont envoyés dans un bar de l'autre Monde... Cet endroit de transition entre la vie et la mort est nommé le QuinDecim. Ne sachant rien de se qu'il se passe, leur tête trouée par l'amnesie de leur mort emminente, ces humains devront jouer à des jeux en soi-disant «risquant leur vie». Ils ne sont pas encore au courant qu'ils sont décédés et qu'ils sont en train de se faire juger par Decim, un arbitre de l'autre Monde. C'est après avoir vu le fond de l'âme de ces personnes qu'une décision sera prise. Ces personnes iront soit plongé dans le vide de l'abysse ou envoyés à la réincarnation.

    Death Parade est l'un de ces animes qu'on ne peut oublier. Son scénario étant tout droit sorti des profondeurs de l'authenticité. Dès le premier épisode on peut constater qu'il s'agit d'un anime original, abordant la spiritualité sous angle légèrement différent. Death Parade possède une intrigue captivante, qui apparaît vers le milieu du déroulement. L'anime est imprégné d'une ambiance indescriptiblement singulière. Il faut s'être plongé dans l’œuvre pour comprendre à quel point son fond est est profond et philosophique. La moralité évoquée est d'une beauté sans pareil. Elle nous fait réfléchir sur l'âme humaine.

    Les personnage sont intéressants. On s'attache rapidement à ces derniers. Ils donnent envie d'en apprendre plus à leur sujet. L'intrigue principale de cet anime tourne autour d'une femme que l'on surnomme «Kurokami no Onna» (La fille à la chevelure foncée). On ne connaît rien à son sujet, tout comme elle, qui ne comprend rien de se qu'il se passe. Les informations qui constituent l'intrigue sont mesurées au compte-goutte ce qui nous laisse amplement de temps d'émettre certaines hypothèse quant au dénouement.

    Pour terminer sur une note musicale, il ne faut négliger le fait que la trame sonore de Death Parade est magnifique. Les OST collent bien avec l'ambiance qu'émane cet anime. Les graphismes sont aussi excellents, tout comme le générique de début (qui en jette du pâté). Je pense que le QuinDecim est un endroit où j'aimerais bien passer l'éternité. Death Parade est une perle rare qui vaut la peine d'être regardée. Je me souviendrai de sa morale, prônant le fait qu'une personne ne peut être jugée qu'à sa mort, puisque ce n'est qu'à la toute fin que l'on peut se voir comme une bonne ou une mauvaise personne. Et encore là c'est une manière de voir les choses légèrement obsolète car beaucoup trop ambiguë. Comme le Yin et le Yang, il y a une partie d'ombre dans chaque zone lumière.

     

    Les songes lunaires accorde à ce anime une note de 10/10


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :