• Fairy Tail

    Fairy Tail

     Le royaume de Fiore est un monde de magie, où les humains peuvent détenir la capacité d'apprivoiser des pouvoirs s'ils sont bien connectés avec l’effervescence magique. C'est au sein d'une guilde de mages pas comme les autres que se trouvera Lucy, une magicienne conservationniste, après avoir tant rêvé d'intégrer la fameuse guilde de Fairy Tail. Elle y rencontrera ses fidèles compagnons et s'adonnera à des missions avec ses nouveaux amis : Natsu, Erza, Happy et Gray. Ils ne sont pas au bout de leurs peines, dans un univers de rigolade et d'émotions à fleur de peau.

    Lire ce manga est comme une traversée emplie de gaieté. Fairy Tail détient une particularité bien spéciale au niveau de l'ambiance. Malgré son histoire simpliste, l'univers si agréable capte notre attention et nous fait adorer l'oeuvre. L’atmosphère demeure continuellement branchée sur les émotions, ce que les personnages ressentent et la reconnaissance de leurs passés. On en apprend beaucoup sur ces derniers, donc cela va de soit que l'attachement aux personnages se fait grand. Les liens qui entretiennent ensemble sont d'une force touchante et admirable. Dans la guilde de Fairy Tail, les mages sont comme une famille, de fidèles compagnons, toujours prêts à défendre l'honneur la maisonnée.

    L'histoire tourne autour d'un monde de magie, accrocheuse pour les jeunes générations et même les plus vieilles. Le déroulement se lance sur des événements qui savent piquer la curiosité des lecteurs. Entre chaque nouvelles missions, les mages prennent une pause, c'est-à-dire que certains chapitres seront consacrés à des souvenirs du passé ou à des rigolades au sein de la guilde. (des hors-séries) Le royaume de Fiore est décidément un monde respirant la beauté de la magie et les aventures rocambolesque ! Le dynamisme rend l'histoire intéressante, il nous donne envie de rire, de pleurer, d'avoir peur, de craindre. Une flopée d'informations pertinentes, cheminant vers une moralité à prendre en considération.

    Les pouvoirs magiques demeurent merveilleux, celui que je préfère est celui de Lucy. Grâce à ses clefs, elle a pactisé avec de nombreux esprits célestes du zodiaque. On ressent immédiatement son amour pour les esprits, que cette dernière considère comme ses charmants compagnons. Certains d'entre eux ont un caractère bien trempé et se montrent plus rebelles, mais le lien établi est à l'épreuve de tous les chocs. Un autre pouvoir que j'aime bien : celui de Wendy. Elle est une chasseuse de dragon céleste et oeuvre avec la magie de l'air. Son pouvoir en fait une spécialiste en guérison. La jeune fille peut soigner les blessures, contrer les poisons et soulager les maladies passagères.

    Le manga passe différents messages, le premier étant l'importance de l'amitié et de l'entretient des liens fraternels. Le second porte sur le fait que la tristesse n'est que momentanée et que l'on apprend à sourire à nouveau une fois entouré des bonnes personnes. L'ouverture d'esprit, l'amitié, la tolérance et l’authenticité constituent les valeurs principales qui sont véhiculés tout au long de la lecture. Je vous le conseil, sans hésitation, malgré la présence énorme d'ecchi. Hors mis ce défaut principal, celui de mettre la femme (et même l'homme) dans une situation de gêne en lien avec l'érotisme, je pense que Fairy Tail vaut le détour pour se détendre. La lecture est si légère et les dessins reposants. 

    Les songes lunaires accorde à ce manga une note de 9/10


  • Commentaires

    1
    Samedi 14 Juillet à 15:21

    Un manga qui au départ m'avait beaucoup plut mais très vite au bout de quelques tomes je me sens perdu dans le scénario et je m'ennuie. Les personnages ne sont pas vraiment attachant, les gags font sourire mais sans plus. C'est devenu le manga type que je n'arrive pas à apprécier. Pourtant l'univers paraissait super cool mais très vite, juste les protagonistes féminins sont intéressants en tenues sexy... Le manga n'est pas mauvais, mais j'ai juste lâché en cours de route. Pourtant j'ai aimé beaucoup aimé Naruto car j'aime beaucoup l'univers et Naruto c'est guère différent. Mais Fairy Tail l'univers passe par la trappe, j'ai vite oublié l’enjeu des personnages pour "est ce que Lucy finira par sortir avec Natsu ?" ou ce genre de chose. Puis autant que j'adore les passages de baston dans Naruto car on sent la difficulté des combats, les techniques mais dans Fairy Tail j'accroche pas une minute aux combats. Les personnages sont juste là pour montrer à qui en a la plus grosse. Donc, j'ai décroché car le chara design des personnages masculins j'adhère pas, le scénario je sais pas s'il existe en plus de "on va là, on tape un méchant random" et si tu veux savoir la fin, achète le tome suivant", l'univers est trop vite mit de côté donc j'ai pas pu m'attacher à l'univers. J'ai acheté 6 tomes juste pour regretter mon argent et me dégouter en partie des mangas.

      • Samedi 14 Juillet à 17:35

        Fairy Tail comporte certaines failles, comme mentionné dans la critique. D'un point de vu personnel je l'ai aimé, mais ce n'est pas le cas de tous le monde. Ta réponse se veut très intéressante, elle évoque des points qui ont bien du sens. Je dois avouer qu'entre Fairy Tail et Naruto, j'ai préféré Naruto pour son univers et l'histoire (malgré la finalité avec la grande guerre des ninjas)

      • Dimanche 15 Juillet à 12:56

        Bah c'est sur que hélas, Naruto Shippuden moi j'ai pas réussi à suivre, c'était l'histoire de l'apprenti ninja qui évolue dans son univers qu'on découvre au fur et à mesure qui était intéressante. Ce que j'ai apprécié de retrouver quand j'ai vu les premiers épisodes de la série "Boruto". :) Ainsi que voir les anciens personnages de la série Naruto devenir adultes. :)

        Fairy Tail --> Naruto <-- One Piece.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :