• La chouette et la synesthésie

    La chouette et la synesthésie

    Les animaux apportent bien des révélations sur notre âme. En réfléchissait un peu, on peut remarquer que les créatures vivantes ont chacune des caractéristiques qui les définissent. En tant qu'autiste, je sais très bien que le sixième sens est beaucoup plus révélateur que le reste. Mon animal totem est celui de la chouette, volatile nocturne reconnu pour sa grande sagesse et ses fortes intuitions.

    La définition du sixième sens est large, il peut autant s'agir d'une intuition hautement développée que d'une exacerbation de certain de nos cinq sens. Dans d'autres cas les sens peuvent être mélangés, c'est ce que l'on appelle la synesthésie. J'ai appris que j'étais synesthète il y a quelques semaines. Au départ je n'avais jamais réellement remarqué que j'étais touchée par cette particularité. Le psychiatre m'a pourtant dit qu'il était convaincue que j'en étais détentrice. après avoir lu une lettre que j'avais écrite à l’hôpital de jour et qui figurait dans mon dossier médical. Mes perceptions sont constamment en décalage par apport à autrui, souvent j'ai l'impression que personne ne pourra jamais réellement me comprendre. (La synesthésie s’appatrie souvent à l'autisme.)

    J'arrive à entendre la musique et les sons, mais j'arrive également à les voir. Ils explosent comme une ribambelle arc-en-ciel. En analysant bien la situation, c'est peut-être pour cette raison que je joue du piano à l'oreille aisément et que je suis capable de composer des improvisations qui font jaillir une panoplie de couleurs. Les chiffres ont toujours eu une signification profonde dans mon esprit. Chacun d'entre eux possède une personnalité et une couleur qui leur est propre. Mais je préfère garder secret leur identité pour un roman que je suis en train d'écrire sur le spectre de l'autisme et la synesthésie. Au dessus de ma tête se trouve un arbre à mots, où sont connectés des mots du dictionnaire usuel classifiés par assonance. Également, quand quelqu'un parle, j'arrive à voir des sous-titres sous la personne.

    La chouette est probablement une synesthète.
    Nous nous ressemblons beaucoup.


  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Décembre 2017 à 20:52

    t'as le même totem que moi .

    le monde est bien complexe trop 

    prend soin de toi et au plaisir de te revoir 

      • Mardi 26 Décembre 2017 à 21:15

        Nous sommes liées par le pouvoir de la chouette !

        Prend également soin de toi, la santé et le repos sont primordiaux. Repose toi-bien en ce merveilleux temps des fêtes ! (et amuse toi bien aussi)

      • Jeudi 28 Décembre 2017 à 18:38

        yes et c'est cool d'avoir le même totem 

        en ce moment je suis a lire mes mangas et un sympas 

        sans aller à l'école je suis devenus mangaka c'est le recit semiautobiographique de syoichi tanazono 

        belle histoire j'espere que t'arrivera a le trouve a la bibliothéque ou en scanlation .

        ça toujours été dur d'être trop différent ,mais tu sais pas pourquoi t'auras toujours un tête de turc dans une classe 

        mais se fondre dans la masse c'est étouffant d'un coté tu perd ta singularité .

      • Jeudi 28 Décembre 2017 à 18:54

        En effet ! :)

        Sans aller à l'école je suis devenu mangaka est un manga captivant, qui se termine en un seul tome. Je me souviens l'avoir emprunter à la bibliothèque il y a quelques temps. Tu as bien raison, c'est une belle histoire qui suit le parcours d'un jeune homme qui arrive finalement à réaliser ses rêves.

      • Jeudi 28 Décembre 2017 à 19:00

        un professeur qui gifle un éléve c'est vraiment pitoyable ,elle est fautive est n'a rien 

        contente que tu as pus le lire . je l'ai découvert dans les occasions comme neuf  

        j'en profite pour ne acheter quelque mangas ,dont le arrêter de commercialisation croque-pockel de yumiko igrashi " 

         

      • Samedi 30 Décembre 2017 à 16:04

        en lisant les messages  plus bas 

        je trouve des point communs avec Daniel Tammet  il est asperger 

        je te met une vidéo https://youtu.be/TGu8DLkJjQ0  

      • Samedi 30 Décembre 2017 à 16:24

        Merci pour le partage de la vidéo témoignage.

        Je me suis énormément retrouvée dans les paroles de Daniel Tammet. Nous voyons les chiffres d'une manière assez similaire. Chez moi les chiffres détiennent une personnalité et une couleur, puis les mots sont regroupés dans un arbre. Quand quelqu'un parle je vois les sous-titres sous la personne et j'arrive à voir la musique.

        Le syndrome d'asperger est une forme d'autisme de haut niveau. Je ne suis pas dans cette partie du spectre, je suis simplement une autiste écrivaine, musicienne et passionnée de mangas.

      • Samedi 30 Décembre 2017 à 17:06

        c'est déja pas mal 

        asperger ça doit pas être évident a gère ,sa biographie est vraiment bien écrite 

        j'aime bien quand il parle des langues et de la façon de les apprendre  qui est plus facile que celle scolaire .

         

    2
    Mardi 26 Décembre 2017 à 20:58

    Je lutte moi aussi pour faire accepter la différence, pour faire taire les jugements trop hâtifs.

    J'aime beaucoup cette partie de ton blog (c'est encore la seule que j'ai exploré pour le moment), j'aime découvrir les ressentis des autres, et apprendre un peu plus de chaque blogueur. Tu ne fais pas exception !

      • Mardi 26 Décembre 2017 à 21:14

        Comme j'aime nous appeler : Les guerriers pacifiques. Sans faire de mal à personne nous luttons pour faire comprendre à autrui la différence dans toutes ses formes possibles.

        Il y a plusieurs mois j'étais dans le déni. Je ne pensais pas pouvoir réussir dans la vie à cause de mes particularités sensorielles, mes difficultés sociales et mon manque de savoir verbal. Avec le temps j'ai appris qu'être autiste et synesthète ne comportait pas uniquement que du négatif. C'est simplement une pensée en décalage, des millions de visages uniques ayant des misères similaires.

        Merci de militer sur des valeurs d'ouverture d'esprit et d'acceptation des autres. Il en faut beaucoup des gens bons de coeur comme toi ! :) J'espère que tu réussiras aussi à faire valoir les points qui te sont importants. Les moqueries ne devraient pas avoir lieu aussi souvent.

        Merci aussi de ce joli commentaire, heureuse que cette partie du blog te plaise. Dans la rubrique sur le spectre de l'autisme il y a actuellement trois articles... Je prévois en écrire plus.

        En ce moment je suis en train d'écrire un roman pour parler de ma différence et sur mon histoire personnelle. J'ai aussi vu sur ton magnifique blog que tu écris aussi un roman (enfin, il me semble qu'il est même terminé)... C'est génial, je t'accorde beaucoup d'admiration !

      • Mercredi 27 Décembre 2017 à 21:31
        J'aime ce nom :) ça met en valeur la douce lutte contre l'indifférence et la moquerie.

        De mon côté, j'ai vécu bien des choses notamment le harcèlement scolaire, à cause de mes différences. J'ai toujours été une fille en décalage avec son temps. Je sortais du lot et ça ne plaisait pas. Je rêvais tout le temps, j'imaginais pleins de choses, et j'étais affreusement timide. Mon physique non avantageux était la cible de beaucoup de rires, et je sais à quel point ça peut faire mal. C'est un autre degré que le tien. Et c'est de la qu'est venu mon idée de roman.

        J'ai également un deuxième blog sur les "pathologies psychiatriques", en quelque sorte ma lutte pour faire accepter les différences de chacun, et de les faire connaître. Ce n'est pas encore un projet très étendu, mais j'espère pouvoir changer le regard de chaque visiteur s'y rendant.

        En tout cas, merci à toi pour tes compliments ! Je repasserais par ici avec plaisir !

        J'espère que ton roman sera un projet approuvé par des éditeurs, ça serait super vu la manière dont tu écris. Te lire est vraiment plaisant et apaisant
    3
    Mercredi 27 Décembre 2017 à 22:02

    Cette appellation me trotte en tête depuis un long moment. Des choses doivent être revendiquées, mais pas dans la violence. Il faut mettre la passivité de l'avant dans chaque petit combat.

    Le harcèlement scolaire est horrible... C'est dommage que tu en aies vécu, il n'apporte que des sentiments négatifs et des moments cauchemardesques. On appelle l'intimidation la voie vers la perte de confiance en soi. Je comprend bien à quel point cela peut faire mal que de se faire talonner par les autres, injurier de paroles blessantes et de gestes physiques désobligeants. L'humain peut être vraiment désagréable dans sa cupidité, sa méchanceté et son égoïsme. Mais parfois je me dis que ces personnes qui font du mal aux autres doivent être bien perdus et envahis pour apposer de tels mouvements haineux.

    Comment se nomme ton blog sur les pathologies psychiatriques ? Si je peux me le permettre, j'aimerais bien le visiter :)

    Ça me fait extrêmement plaisirs de savoir que ces compliments t'ont fait plaisirs puisque j'adore le travail que tu fais et l'efforts que tu consacres à tes écrits.

    Merci, j'espère que mon projet se concrétisera dans le futur. J'ai fais de ma mission de sensibiliser les gens à la différence, qui dans mon cas, se traduit par le spectre de l'autisme.

    Bonne soirée, merci de ta visite, elle est vraiment appréciée ! 

      • Jeudi 28 Décembre 2017 à 11:12

        Mon second blog est Misterious Mist, brume mystérieuse en français. Il ne compte pas beaucoup d'articles à ce jour, et il est très difficile de rendre ce petit monde réaliste, mais j'en suis assez contente.

        Je suis contente de lire ça, d'autant plus que j'admire moi même ton travail, ton courage :)

        Je vais aujourd'hui me lancer à la découverte d'autres rubriques. Peut-être pas dans l'immédiat, mais je te laisserais un petit commentaire lorsque ce sera fait !

      • Jeudi 28 Décembre 2017 à 16:20

        C'est avec plaisirs que je ferai un petit tour sur ton tout nouveau blog ! Ce n'est pas un problème s'il ne compte que peu d'articles à l'heure actuelle, il y a un début pour tout.

        Merci bien les pour les encouragements.

        En espérant que les autres rubriques te plairont. J'attendrai ton petit commentaire avec hâte. Cela me fait toujours plaisirs de recevoir de petits messages. Ils me poussent à continuer dans ma lancer et à développer sur de tout nouveaux sujets.

    4
    Samedi 30 Décembre 2017 à 00:09
    Coucou !
    Je découvre ton blog et pour le moment j'aime beaucoup !
    Je ne suis pas autiste, je suis surdouée. Les deux vont souvent ensemble, d'ailleurs.
    Tout ça pour te dire : moi aussi je suis synesthete. Je vois la musique aussi bien que je l'entends, je la dessine (mal) et je l'écris. Moi, j'écris la musique et je dirais que la dernière nouvelle que j'ai écrite se partage entre la 5e symphonie de Beethoven et La danse macabre de Saint-Saens.
    J'entends des bruits qui n'existent pas, aussi (et c'est très chiant quand on est aussi angoissé.e que moi).
    Je joue du piano, mais je débute seulement. Je suis impressionnée de savoir que tu joues à l'oreille !
    pour les chiffres, on voit exactement la même chose. Chez moi, le 7 est violet et joyeu par exemple. Et quand j'essaye d'en parler, on ne comprend pas, mais pour moi, les nombres sont des arc en ciel !
    Faisons le gang des synesthetes ^^
      • Samedi 30 Décembre 2017 à 00:24

        Coucou Nienor !
        Merci d'apprécier mon blog, cela me rait réellement plaisirs de l'entendre dire. Il renferme de nombreuses rubriques, toutes sur des sujets qui me tiennent réellement à coeur (Les mangas, les animes, la musique, l'écriture et le spectre de l'autisme) En espérant que ta visite t'apporte un petit quelque chose.

        Je comprend bien la situation dans laquelle tu es... Vivre avec une synesthésie peut autant tirer de bons que de mauvais moments. Il y a un temps les chiffres me heurtaient et me faisaient vraiment souffrir. Avec de l'aide j'ai néanmoins trouvé des façons de redevenir leur amie. Chez certain c'est un don, chez d'autres un fardeau. Il faut simplement vivre avec, que ce soit l'autisme, la précocité intellectuelle, la synesthésie ou autres caractéristiques biologiques.

        Le piano est pour moi aussi un échappatoire, tout comme l'écriture. Saint Saens est l'un de mes musiciens préféré dans le monde de la musique classique. Il apporte quelque chose de magique à ses compositions. Toutefois je préfère Chopin... Tu aimes bien Chopin ?

        Pour moi le chiffre 7 est indigo, mais cela dépend des personnes. Nous n'avons pas tous les mêmes perceptions, il en existe tellement de différentes. Avant d'en connaître plus sur le sujet, je pensais qu'il était normal pour les gens de voir ainsi ces informations, mais en grandissant j'ai remarqué que ce n'était pas du tout le cas.

      • Mercredi 17 Janvier à 20:06

        Coucou !

        Je ne suis pas fan de mangas et d'animés, donc je ne lis pas trop ces rubriques-là, mais la musique, l'écriture et le spectre de l'autisme m'intéressent beaucoup !

        En effet, c'est gênant, parfois, mais c'est aussi très bien, des fois !

        Pour moi, les chiffres étaient d'un ennui mortel... Alors, quand j'étais petite, j'inventais des histoires où le 6 rose rencontrait le 7 violet et ensemble, ils avaient un enfant qui s'appelait 42 et qui était magenta. C'est comme ça que j'ai appris mes tables de multiplication !

        Vivre avec une précocité intellectuelle est aussi intéressant que lourd à porter... Je ne pense pas forcément pareil que les autres, et des fois, ça devient pénible. Je suis hypersensible aussi, et ce foutu truc me gâche beaucoup de moments, c'est très clair...

        Moi, c'est l'écriture, le gribouillage, la musique... J'aimerais un jour atteindre un niveau suffisant pour composer des musiques et poser des mots dessus.

        Saint-Saens, je l'adore. J'aime beaucoup Chopin aussi, mais également Pachelbell et Mozart. Mais je préfère Beethoven. Je ne sais pas pourquoi. J'adore le Requiem de Mozart, mais le reste moins. Alors que j'aime tout Beethoven...

        Moi aussi, je pensais que c'était normal...

      • Mercredi 17 Janvier à 23:27

        Tant mieux si tu as trouvé un chemin dans ce petit univers des songes lunaires.

        Comme quoi entre synesthètes on ne voit littéralement pas les mêmes chiffres de la même couleurs. Il n'y a pas qu'une seule et unique manière de les percevoir ces ressentiments. Dans ma tête et dans mon coeur ils ont chacun une personnalité et une couleur qui leur est propre.

        Cancre en mathématiques, il m'arrivait aussi de trouver des moyens de compenser mes difficultés avec mes particularités sensorielles différentes. Je te souhaite que les chiffres te portent très loin et te fassent voyager autant que les mots. Ils ont tous une histoire à raconter et une poésie hors norme.

        Une amie que j'ai rencontré sur l'interface du web m'avait avoué être d'une précocité intellectuelle, ce n'est pas non plus facile à dire. Mais comme quelqu'un que je connais dirais, il faut savoir tous les aspects négatifs en positifs pour mieux avancer et foncer dans la vie en général.

    5
    Mercredi 17 Janvier à 18:00

    L'humain a entre 23 et 26 sens, voir plus, mais beaucoup de ces sens sont peu utiliser, inconnus ou difficile à définir ou étudier.

    La synesthésie n'est pas un mal, tu pourrai utiliser ça comme une force.

    Après c'est pas facile à vivre et on en souffre. Mais toujours détourner une faiblesse en force.

    Après la souffrance et les difficultés sont là mais autant tirer du bon dans le mauvais. :)

      • Mercredi 17 Janvier à 23:33

        Il ne m'avait pas été donné d'entendre que l'humain possède une vingtaine de sens qui sommeillent en silence dans notre âme, sans que l'on ne le remarque pour autant.

        Plus je grandis, plus je le vois comme une force grâce à la compréhension de ma mère. Elle a toujours été présente pour moi, toujours présente pour me soutenir quand je n'arrive pas à parler ou à socialiser. Nous nous aimons beaucoup toutes les deux, et j'aime aussi ma petite soeur (bien qu'elle soit extrêmement bavarde et extravertie, parfois même à l'extrême). Nous nous complétons énormément, tout nous oppose :') Cela ne nous empêche d'avoir une relation fusionnelle.

        Merci pour tes commentaires, ils me font chaud au coeur. Ta poésie m'avait manqué :)

      • Jeudi 18 Janvier à 11:29

        Ma mère fut la seule personne qui s'est occupée de moi et s'est souciée de moi durant des années.

        Oui, il va falloir que je tienne à nouveau mon blog plus sérieusement et que j'arrive à publier plus souvent, notamment des contes. ^^

      • Jeudi 18 Janvier à 13:59

        Ah, les mamans... Leur amour inconditionnel est touchant ! :)
        Tu as aussi une maman chaleureuse à ce que je crois comprendre.

        Bonne chance pour ce retour dans le monde des blogueurs !

      • Jeudi 18 Janvier à 23:35

        Mes dernières histoires date de moins d'un mois tout de même XD C'est pas vraiment un retour, disons surtout que je souhaite juste reprendre d'avantage d'activité que l'année passée :p

      • Vendredi 19 Janvier à 00:40

        Je pense m'être exprimée sur une voie plutôt dramaturge :')

        Tu as bien raison, ce n'est pas exactement un retour, mais bon !

      • Vendredi 19 Janvier à 15:19

        Je souhaite juste me recentrer sur le blog et le rendre un poil plus vivant, mais bon, pour ça il faut que j'arrive à écrire le prochain conte, j'ai déjà plusieurs idées. Il est déjà 15h et il faudrait que je sorte en ville haute voir quelqu'un et un tableau qui m'a donné des sentiments que j'aimerai exploiter pour mon potentiel futur conte. J'ai envie de souffler mais je crois que je vais redécoller sous peu.

      • Samedi 20 Janvier à 00:23

        Prend ton temps pour ne pas trop t'épuiser, tes écrits seront merveilleux... J'en suis certaine ! Les nouveaux contes de notre cher elfe sentent déjà la sagesse.

      • Samedi 20 Janvier à 11:05

        Non, mais si vraiment je prends mon temps mes lecteurs vont mourir de vieillesse en attendant XD

        Puis, là j'ai des contes que j'aimerai écrire, mais j'en ai encore d'autres qu'il faut que je me mette à rédiger !

        Mais je peux pas me précipiter trop non plus, après y'a des éléments qui manquent dans ma narration, c'est surtout ça...

      • Samedi 20 Janvier à 14:00

        J'en conviens, tu as peut-être raison. Les lecteurs finiront tout ratatinés comme des raisins séchés lorsque l'on tarde trop à publier de nouveaux écrits. Néanmoins prendre un certain temps pour poser les bases de l'histoire peut faire jaillir de grandes sources d'inspiration.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :