• La rentrée scolaire au CÉGEP : nouvelle école

    Rentrée scolaire au CÉGEP : 23 août 2018
    Une nouvelle aventure rocambolesque et créative

    La rentrée scolaire au CÉGEP : nouvelle école

    Bonsoir chers étudiants de diverses contrées, comment allez-vous en cette rentrée scolaire ?

    Au Québec, avant d'aller à l'université, un passage au cégep doit se faire. On commence sérieusement à s'orienter vers les futurs métiers soit en faisant une formation générale avec programme spécifique, soit une technique pour entrer directement après sur le marché du travail. Contrairement à l'école secondaire, nous sommes plus libres et autonomes. Un défi de taille se dresse devant. Je comptais vous faire un article pour parler de la rentrée scolaire et expliquer que l'on peut bel et bien réussir malgré nos particularités souvent handicapantes, avoir son diplôme et trouver des moyens de contrecarrer le brouhaha social et sensoriel.

    Un programme au cœur de l'écriture et de la littérature 

    Cela m'a pris beaucoup de courage pour m'arrêter sur un choix de programme pour finalement arrêter sur un choix. J'ai officiellement intégré le cégep en création littéraire (Arts lettres et communications), ce qui me ravie incontestablement. Aimant passionnément l'écriture, la lecture et le français, ce sera une occasion en or pour tirer des apprentissages de chacun des cours. Bien évidemment il y a les cours de base, conformément à absolument tous les programmes, soit français, anglais, philosophie et un cours complémentaire. Toutefois, ce qui nous intéresse plus particulièrement demeure les cours de notre formation spécifique. Pour la première session, il y aura : Atelier de création,  langages littéraires et institutions culturelles québécoises. Des cours pour se parfaire dans le monde de la littérature. 

    Comment s'est déroulée la rentrée

    La journée d’accueil du 23 août m'a mise à l'envers, comme c'est le cas pour plusieurs personnes avec des difficultés à surmonter. Il y avait foule, ce qui provoqua un puissant inconfort, mais heureusement, les coquilles pour les oreilles auront atténuer considérablement le bruit ambiant et les désagréments audibles. La visite du cégep a permis de sécuriser les nouveaux étudiants, une bien bonne idée ! L'horaire est considérablement épurée pour le meilleur des choses. La marginalité est avec joie au rendez-vous !

    Je vous souhaite à vous, chers lecteurs, une année scolaire enrichissante et plaisante malgré la charge de travail. À vous aussi, ceux qui entreprennent des démarches d'emplois ou autres choses de ce genre (l'administration me terne, mais nous n’approfondira pas le sujet pour cette fois)

    Bonne rentrée, bon courage, que du succès et de l’apprentissage !

    Macchan de la Lune : nouvellement étudiante au cégep


  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Août à 01:24

    Bonne rentrée à toi aussi ! Ça a l'air intéressant le programme que tu as choisi ! Je pense qu'il te correspond en effet ^^

      • Vendredi 24 Août à 01:32

        Merci :) Mon premier cours aura lieu lundi, ce n'était qu'une journée d'intégration pour visiter l'école et rencontrer les professeurs. Bon retour à l'école très chère ! 

      • Vendredi 24 Août à 01:34
        C'est bien les journées comme ça ! Merci, personnellement c'est le mardi 4 septembre :)
    2
    Vendredi 24 Août à 10:50

    Comme je te l'ai dis sur mon blog, je te souhaite d'apprendre des choses intéressantes, que ça te permettre de te forger de l'assurance et de pouvoir préparer un futur agréable sans complications et si possible d'auteure ! :)

      • Vendredi 24 Août à 14:24

        Merci beaucoup de ton message ! Jamais je ne m'arrêterai d'écrire. J'en ai l'intime conviction depuis que je suis gamine. Devenir écrivaine, un rêve basé sur une passion et une marche vers le bien-être.

      • Vendredi 24 Août à 14:55

        Des fois je m'envole à me voir un grand écrivain connu, puis j'aime redevenir modeste. J'aime vivre comme un ermite et écrire mes petits contes. Bien que je discute avec des maisons d'éditions, je finis toujours par me dire que je n'ai pas envie de me faire éditer. J'aimerai être beaucoup plus lu surtout, faire rêver d'avantage de monde. M'enfin, ma vie en ermite risque de prendre fin avec le travail et on est pas à l'abri que je me fasse éditer par une maison d'édition, haha !

      • Vendredi 24 Août à 15:20

        Devenir écrivain ce n'est pas pour être connu ou quoi que ce soit. Je préfère aussi garder une bonne partie de mes écrits en train de sommeiller au sein de cette pile de carnets et cahiers grisés de textes. La vie d'ermite apporte le plus grand réconfort au monde intra-personnel

    3
    Samedi 25 Août à 16:58

    bonne rentrée ,j'espere que ça passera bien je t'envoie des ondes positives .

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :