• Mushishi

    Mushishi

     Mushishi

    Une profession de l'outre-monde réside dans les villages les plus éloignés, jusqu'à regagner les bassins populaires. Ginko est ce qu'on appelle un Mushishi, guérisseur de ces organismes nommés Mushis. Contrairement à beaucoup d'humain, ils peut voir ces phénomènes surnaturels et ainsi apporter le soulagement aux humains envahis par les mushis. Il voyage de village en village pour porter secours aux personnes possédées et leur faire retrouver leur état normal. Nous suivons donc un long voyage plein d'altruisme.

    Mushishi

    Une découverte qui m'a jetée par terre. En tant que manga, on peut dire que l'ambiance de Mushishi ne ressemble en rien aux oeuvres japonaises du même genre. L’atmosphère inspire la sagesse et une philosophie de vie que je trouve noble et franchement pertinente. L'histoire enseigne que l'impalpable n'est pas aussi faux que les humains essaient de croire. Même si les monstres n'existent peut-être pas, il ne faut point éradiquer la possibilité d'une vie spirituelle en périphérie de la non-croyance générale. Les mushis restent des créatures sombres, alors je trouve que Ginko a beaucoup de courage pour être devenu mushishi, c'est-à-dire guérisseur d'humains touchés par ces chimères.

    Parfois on retrouve certaines longueurs dans le déroulement de l'histoire, mais elles sont nécessaires pour bien instaurer les intrigues et comprendre l'intégralité des situations. Les valeurs qui résultent de cette combinaison scénaristique rend le tout admirable, voir même époustouflant. J'ai eu un grand coup de coeur pour Mushishi, il est un manga si différent, unique de manière prononcée. Avant de me lancer dans sa lecture je dois avouer avoir beaucoup hésité. Ce fut une grave erreur. Toujours laisser une petite chance aux mangas de nous surprendre ! Il n'y a pas d'histoire principale, les événements se vivent par tranche de vie, mission par mission. Les uniques liens qui relient les situations ensemble demeure le protagoniste (Ginko), la vocation du Mushishi et les sombres créatures nommées mushi.

    Le personnage principal m'a envoûté. Bien que solitaire, il se veut extrêmement dévoué. Ce dernier oeuvre dans la bienveillance, en suivant ce que son coeur lui dicte, sans oublier ce que sa tête lui concède. Ginko est très intelligent et intuitif. On apprend énormément de celui-ci et de son mode de vie. On en vient à se dire qu'aider les autres ne peut être qu'enrichissant. En voyageant on peut trouver des trésors que l'on ne retrouve nul part ailleurs, mais aussi faire des rencontres bouleversantes et grandir avec les épreuves de la vie.

    Au niveau des dessins, ils sont assez clairs, laissant une impression de fraîcheur lorsque nous les observons. Toutefois, ils n'ont pas vraiment le calibre d'être considérés comme majestueux ou quoi que ce soit. Mais au niveau de l'histoire tout est impeccable. Puis les pages couvertures ont un certain charme ! Enfin bref, je vous conseille Mushishi pour sa singularité ! 

    Les songes lunaires accorde à ce manga une note de 9/10


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :