• Prologue : Lettre temporelle

    « Notre monde est le fléau de la vie, l’ambassadeur de la mort. Ô demoiselle à la tignasse d’un blanc immaculé, Ô noble princesse détentrice du pouvoir de la sagesse universelle… Dans peu de temps se présentera à vous une vérité cachée depuis des millénaires… Lorsqu’elle arrivera devant vous, vous aurez à faire un choix qui fera basculer les piliers fondateurs de l’univers crépusculaire… »

    À la lisière de l’outre monde, entre nuit et jour, se trouve un royaume caché du commun des mortels. Son ciel teinté d’orangé tamisait naturellement la clarté. Il s’agit du crépuscule, un endroit où les rayons lunaires et solaires s’entrelient pour former la toile d’un tout autre monde.

    Un régime totalitaire s’y installa tranquillement au cours des centenaires. Dirigé par Loki, dieu de la miséricorde et paternel de la suite royale, le monde était envahi d’une acre d’ondes désespérantes. La famille royale comptait en tout quatre princesses du crépuscule soit Kotomi, Yoitë, Demetria et Leko. Ces dernières détenaient, depuis leur plus jeune âge, une vocation imposée par la royauté. Prôner les injustices sociales en se pliant aux ordres du roi était leur ligne de conduite. La plupart d’entre elles étaient friandes à l’idée de pouvoir gouverner un royaume délimité. Abaisser le peuple et faire ressortir la noblesse se voyait être leur mission. Elles devaient également collecter les êtres de passage, provenant tous du royaume de la sagesse divine. Cette dimension parallèle se trouvait à la frontière du crépuscule.

    Cette injustice omniprésente m’a toujours horripilée. Je déteste les plus haut placés. Leur tête est si enflée que l’on pourrait croire qu’elle va bientôt exploser. Ces grands dirigeants aux regards malicieux rendaient le royaume invivable pour le commun des mortels.

    Plus rien ne va au crépuscule. Les monstres se multiplient alors que la monarchie absolue gagne en puissance. Depuis toute petite je baigne dans l’ancre obscure de la violence, des meurtres, de la pendaison et d'ordres tous aussi horribles les uns que les autres.

    Une vérité est sur le point d’éclater. Je sens une tempête approcher, un combat d’idéologies se tracer. Les malheurs actuels ne sont qu’un prélude au véritable combat qui se prépare. Tout ne sera pas éternellement sombre. Le crépuscule est un endroit serein à la base. Le ciel orangé laisse entrevoir une certaine douceur et une ambiance apaisante. Les fleurs fanées, les arbres dénudés de feuilles et les cerisiers aux pétales ternis finiront par reprendre vie. Je ferai tout pour que le monde soit plus agréable et juste. C’est une sollonelle promesse que je lance.

    Fin de la lettre. Leko du Crépuscule.

    Écrit par Macchan de la Lune (Marie-Pier Moreau), ©Tous Droits Réservés.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 5 Novembre 2017 à 22:11

    Ce prologue laisse place à une histoire des plus intrigantes. Leko a l'air d'être un personnage fort qui prône la justice en son fort intérieur contrairement à sa famille. Tu écris extrêmement bien, également! C'est une lecture très fluide que tu nous offres pour ce prologue qui laisse entrevoir la suite des aventures de Leko.

      • Dimanche 5 Novembre 2017 à 22:22

        Merci beaucoup, ton message et tes belles paroles me touchent vraiment. La suite des événements sera axée sur la chute du trône ainsi que les zones d'ombres concernant la place de Leko dans la famille royale (mais je n'en dit pas plus) J'espère que tu continueras à lire cette histoire puisque j'adore sincèrement l'écrire. Cela m'encourage de savoir que mes écrits sont appréciés, merci encore !

    2
    Mardi 12 Décembre 2017 à 00:48

    intéressant  ce prologue demande envie de lire la suite 

    je suis assez lente pour ne mettre a lire  et pas facile arreter quand je prise dedans .

    Merci de partager tes ecrits avec nous .

    je suis dans la publication de ma plus longue fic et voir si j'ai rien a recrire car les années tu change d'idée 

    j'essayerais de trouver le temps de lire tes textes 

    prend soin de toi a  bientot 

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :