• Tokyo Ghoul

     

    Tokyo Ghoul

    Les goules sont des créatures qui au premier abord ressemblent à des personnes , tout ce qu'il y a de plus normal. Ce qui sème la terreur autour de celles-ci est le fait que ces dernières dévorent des humains. Certaines d'entre elles vont dans le droit chemin et respectent la fragilité de la vie humaine, tandis que d'autres n'hésitez pas à se les mettre sous la dent.

    Nous suivons Kaneki Ken, un garçon bien ordinaire, qui ne s'en fait pas trop à propos de la vie. Lors d'un rendez-vous avec une demoiselle fort charmante, ce dernier va finalement se fait attaquer par cette dernière, puisqu'elle est une goule sanguinaire qui aime se délecter de la peau humaine. Kaneki a faillis passer proche de la mort, engloutis par la goule. Heureusement quelque chose de lourd est tombé sur la tête de la créature et l'a instantanément tuée. D'urgence il fut transféré à l’hôpital, inconscient. Les médecins ont pris la décision de lui greffer les organes de la goule décédée pour remplacer les tissus endommagés (Ils ne savent pas qu'elle était une goule). En réveillant il devient alors une demi-goule et devra apprendre à vivre dans cette nouvelle réalité.

    Tokyo Ghoul

    Tokyo Ghoul raconte une histoire sombre et une réalité violente. Les goules ressemblent beaucoup à des vampires, mais ils ont une faim bien plus dévorante que leurs congénères. Les vampires se contentent de boire le sang, tandis que les goules mangent l'humain en entier (sauf les os). L'auteur a su développer de l'originalité pour ne pas tomber dans le cliché, la preuve étant que les goules ne peuvent même pas se nourrir d'aliments destinés aux humains au risque d'immédiatement vomir ce qu'ils auront avalé... Ils arrivent uniquement à boire du café. Le personnage principal va donc être accueillis dans un café tenu par des goules qui ne veulent pas faire de mal aux humains. Je trouve que c'est plus innovateur que les histoires de vampires, qui tournent en rond plus qu'autre chose.

    Le déroulement est intéressant à suivre, il devient de plus en plus lugubre. Le protagoniste essaie de se contrôler pour ne blesser et tuer personne. Avec toute la douleur de son corps il s'empêcher de dévorer des humains. N'ayant pas le choix de se nourrir, ce petit groupe de goules mangent des cadavres pour ne pas enlever une vie inopinément. On voit l'évolution du protagoniste dans sa nouvelle réalité bien plus sanglante et impulsive qu'autrefois. Son contrôle est remarquable, on se demande toujours s'il va réellement arriver à se contenir. Le personnage que je préféré est Touka et sa classe sans failles. Elle détient un sang froid hors norme qui lui permet d'être maître de nombreuses situations.

    J'ai bien aimé le fait que les goules portent un masque puisque ça ajoute une once de mystère car cette espèce est détestée des humains. Des chasseurs essaie de les exterminer pour qu'ils ne commettent point l'irréparable. Une dualité entre les deux espèces fut fondé au tout début des temps anciens. Le masque leur sert donc pour que l'on ne connaisse pas leur identité et ne pas être descendu.

    La qualité des graphismes est à en couper le souffle. La fluidité des mouvements et la beauté des dessins demeurent indiscutables. L'opening est certainement l'un des plus réussit qu'il m'ait été donné de regarder au courant de ces dernières années. Les explosions de couleurs en font une réelle oeuvre d'art. J'adore les ailes colorées des goules ainsi que la beauté de leurs pouvoirs.

    Tokyo Ghoul est un anime qui vous fera plaisirs de découvrir, il mélange tous les éléments nécessaires pour en faire une oeuvre incroyable !

    Tokyo Ghoul

      

    Les songes lunaires accorde à ce anime une note de 9/10


  • Commentaires

    1
    Jeudi 11 Janvier à 17:29

    un animé surprenant je n'attendait a un animé sanglant et disons sans trop de scenario juste de la violence , mais non   . j'ai hate de voir la saison 3 

    pour une fois qu'on pas de scene de fan service au outrance  je suis contente 

     

      • Jeudi 11 Janvier à 22:54

        Comme quoi il faut primordialement aller plus loin que la façade de l'apparence pour juger une série ou beaucoup d'autres choses de la vie. C'est un bon anime, il est captivant.

        Tu le dis si bien «Enfin ! Plus de fan-service à outrance l'espace d'un anime ! »

      • Jeudi 11 Janvier à 23:42

        ça vaux aussi pour les personnes  dans l'anime ore monagatari " mon histoire " takeo goda n'a rien pour plaire , mais un tres bon coeur . Je voulais pas voir un animé que violence sans histoire et  tokyo ghoul est parfait 

        mais helas on vit dans un monde ou paraitre a l'etre tellement plus importe que d'etre .

         

        j'ai eu ma dose de fan service surtout que d'un animé a un autre ce sont les memes scenes ,sauf le chara-design  qui change et les doubleurs par moment des ce sont les mêmes  lol 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :