• Uta no Prince-sama

     

    Uta no Prince-sama

    L'académie Saotome Gakuen est un établissement scolaire privé qui a pour objectif de former de nouvelles idoles et de les propulser au sommet de leur art. On suit le parcours de Nanami Haruka, qui souhaite de tout son coeur devenir une compositrice et interprète musicale. Elle se fit accepter à l'académie et rencontrera rapidement un harem de garçons qui veulent, tout comme elle, percer dans le monde de la musique.

    Uta no Prince-sama

    Uniquement que deux points positifs à l'égard d'Uta no Prince-sama : Son générique de fin et son début aguicheur. Mis à part ceux-ci il m'a été impossible de trouver d'autres qualités à cet anime. Le problème avec lui, ce n'est pas le harem de garçon, loin de là puisque la majorité d'entre eux son séduisants... Non, c'est plutôt que l'histoire est vide de sens et de significations. Rien de très philosophique ou même comique, l'histoire se base sur des principes de popularité et n'a pas vraiment de réel message à passer. Le scénario est d'une nullité incroyable, comme j'en ai rarement vu !

    Les premiers épisodes étaient sympathiques, je fus charmée par la voix des personnages et la protagoniste. Toutefois, ces derniers se perdent dans le superficiel à mesure que l'histoire progresse. Le thème des idoles n'est pas abordé d'un point de vu qui tend à faire réfléchir... Il s'agit simplement que d'informations visuelles sans réel intérêt. La coquille est bien vide, il se trouve à être un anime irrécupérable. Je n'ai pas beaucoup d'éloges à lui porter puisque j'ai détesté.

    L'histoire ne tient pas la route, elle se voit plutôt merdique et dénué de toutes traces de poésie. C'est dommage de consacrer son temps à un anime qui n'en aboutis qu'à vous décevoir. J'avais des espérances quant à Uta no Prince-sama. J'espérais que le déroulement allait devenir meilleur et mieux dosé... Ce ne fut pas le cas et j'ai vraiment l'impression d'avoir perdu mon temps à vouloir tirer du bon de cet anime.

    Au final les musiques étaient entraînantes et le début prometteur... Triste que d'avoir vu son déroulement dépérir... Je ne vous conseille point cet anime. J'ai un peu de misère à comprendre pourquoi trois saisons ont été parues, peut-être à cause de l'imagination yaoiste et de ces séduisants jeunes hommes ? Franchement, c'est difficile de piger la raison de cette appréciation générale. L'anime n'a rien d’exceptionnel... Même que je l'ai trouvé atrocement mauvais... Mais encore là ce n'est que mon appréciation personnelle.

    Uta no Prince-sama

     

    Les songes lunaires accorde à ce anime une note de 5/10


  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Janvier à 16:19

    un animé bien décevant qui reprend les memes bases de otomes games avec les mêmes clichés usé juqu'a l'extreme  .

    l'héroine est d'une niaiserie sans aucun caractére qui arrive a que tu la trouve interresante   .

    les mec tombent  tous comme des mouches sous son charme ,mais l'heroine ne  fait pas de choix 

    dire que c'est animé a eu le droit a trois saisons et que d'autres n'ont pas la chance d'avoir des suites 

      • Jeudi 4 Janvier à 17:07

        En effet... Il est rebutant de prendre en compte qu'un anime aussi vide et ennuyant est eu droit à trois saisons, alors que des animes à l'histoire bien plus profonde et réfléchie tombent dans l'oublis... Où son donc passé les belles oeuvres ? Elles se perdent derrière d'autres séries superficielles, dont l'apparence régis l'appréciation positive de nombreuses personnes.

        Il y a un garçon que tu as bien aimé dans le lot ?

      • Jeudi 4 Janvier à 17:30

        j'ai pas de favoris sur l'animé 

        je trouve l'ensemble assez sympas  sauf le dernier groupe de la saison 3 heaven truc 

    2
    Jeudi 4 Janvier à 16:19

    Je n'ai pas non plus aimé cette série. La saison 1 ça passe mais après c'est une véritable catastrophe, ils ont ajouté des effets (plein de petits cœurs qui volent partout etc.) c'est moche et cucul à souhait. L’histoire tiens de moins en moins la route, tout comme les musiques qui sont de moins en moins travaillé au fil des saisons, ce qui est un comble sachant que le thème est la musique ! Quant à l’héroïne c'est pour moi une des pires héroïne d'harem inversé avec Yui de Diabolik lovers et Ema de Brothers Conflict, ces trois-là méritent des claques pour leur niaiserie sans limite. C'est beau visuellement mais sans contenu ni intérêt.

      • Jeudi 4 Janvier à 17:13

        Il n'y a même pas de contenu et nous nous comprenons bien sur ce point. Je suis entièrement d'accord avec tes avances, l'anime Uta no Prince-sama ne joue que sur le superficiel. Il oublis de raconter une histoire rattachée avec son thème principal, la musique... Après coup, les harems inversés n'ont pas tant de profondeur, ce sont des séries de surface qui se basent sur des relations impossibles. Le seul anime de ce type que j'ai réellement apprécié est Hiro no Kakera. C'est une amie qui me l'avait suggéré et j'ai été conquise. Il sort vraiment du lot et redonne espoir quant aux animes de ce même genre. Tu connais ?

      • Jeudi 4 Janvier à 17:19

        Je trouve dommage qu'il n'y ai pratiquement jamais de contenu dans les harem inversé / adaptation d'otome game. Ce n'est pas parce que c'est un harem inversé, que le "but" est de faire rêver les jeunes filles avec de beaux mecs qu'ils faut laisser tomber le scénarios. Faire les deux serait bien mieux et élargirait le public. Je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas de série comme ça, mêlant à la fois harem inversé / bishonen et bonne histoire ??

        Oui, je connais, je l'avais vu à sa sortie. Il était pas mal pour une adaptation d'otome game. Au moins l’héroïne finit avec un des personnages et il y avait une histoire qui tenait la route.

      • Jeudi 4 Janvier à 17:32

        C'est bel et bien dommage. Sincèrement, j'ai un peu de misère à comprendre pourquoi ils sont si populaires. Peut-être à cause du jeu vidéo duquel ils proviennent ? Les explications quant à cette adoration demeure nébuleuse dans ma tête.

        Ce qui se passe de mauvais avec ces adaptations d'otome game c'est qu'elles ne conviennent pas vraiment au format d'anime. Dans le jeu on impose au joueur des choix pour faire se développer des affinités l'héroïne et un personnage masculin en particulier. Encore là il n'y a pas vraiment de problèmes... C'est au moment de la création de l'anime en question que l'histoire se désagrège dans la futilité.  Quand on en vient l'adaptation en série d'animation, on ne tend pas à développer une romance bien précise, on évoque simplement des possibilités amoureuses en laissant tomber toutes traces relation établies...

      • Jeudi 4 Janvier à 17:43

        C'est le genre de série où on n'a pas besoin de réfléchir, c'est rapide et il n'y a rien à suivre. Après ça touche surtout le public féminin, souvent très jeune et très fleur bleue, si je peux dire comme ça. Ce public est plus conséquent qu'on le pense ^^

        Ils pourraient faire une série qui suit un des garçons du jeu en particulier tout en mettant le harem. Je ne vois pas où serait le problème avec ça. Ça restera de la promo pour le jeu, et le public visé restera le même.

      • Jeudi 4 Janvier à 17:54

        Je comprend mieux pourquoi. Les filles aiment bien les garçons séduisants, alors elles s'attachent aux personnages masculins à la place de préconiser l'histoire dans son ensemble ou une relation amoureuse en particulier. Un peu décevant si je peux me permettre...

        Tu exprimes bien tes points de vus au fait (pardon, il me fallait le mentionner)

      • Jeudi 4 Janvier à 18:02

        Personnellement je n'ai jamais de vrai "favoris" dans ce genre d'animes, les personnages sont toujours trop stéréotypés et surtout ne sont pas développés, comment les héroïnes peuvent tomber amoureuse d'un homme qu'elles ne connaissent pas ? En tant que spectatrice c'est ce que je me demande et c'est l'une des raisons qui fait que je ne suis jamais à fond dans les harems inversés. Je n'arrive pas vraiment à m'attacher aux perso'.

        C'est un bon sujet de discussion, ça mériterait tout un article ^^'

        Ah oui ? étonnant, j'ai pourtant toujours du mal à exprimer mes points de vu par écrit ^^ (Merci :))

      • Jeudi 4 Janvier à 18:08

        Il est difficile de s'attacher aux personnages dans les harems inversés, car au final on en vient à leur consacrer uniquement qu'un épisode sur eux tout au long de l'anime.

        Pas faux, cela pourrait faire éloges d'un débat plutôt intéressant.

        En fait j'aime bien ce que tu fais :)

      • Jeudi 4 Janvier à 18:14

        Bah oui, c'est dommage quand même.

        Merci :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :